Les Dragonnes de Metz débarquent en Norvège pour la Champions League

Après avoir organisé la logistique du stage de reprise de METZ Handball pour la saison 2014/2015, Tourea Sports a à nouveau été aux côtés des championnes de France de handball pour les accompagner lors de l’ouverture de leur saison en Ligue des Champions en Norvège.

Georges Guénand nous raconte

metz-handball

J-1
Avant-veille de match. Il est minuit quand j’arrive à Oslo sous des flocons de neige qui m’ont vite rappelé que nous n’étions plus dans le sud de la France. Dans quelques heures, l’équipe de Metz Handball arrive en Norvège pour ouvrir sa saison en Ligue des Champions. Après une courte nuit dans un hôtel proche de l’aéroport international d’Oslo, je rejoins Larvik, petite ville à la pointe sud du pays, à 185 km de là.
J’ai deux petites heures devant moi pour préparer son arrivée. Il faut procéder aux derniers réglages : dernières mises en place avec l’hôtel, le repérage du court chemin (1,8 km) séparant l’hébergement de la magnifique Arena de Larvik où se déroulera le match. Je rencontre aussi les responsables du club local afin de récupérer les coordonnées (chauffeur, gardien, manager…) utiles au bon déroulement du séjour.

Puis, il est temps d’accueillir l’équipe de Metz qui atterrit en milieu d’après-midi à Oslo, et le timing est très serré. Une fois le bus récupéré à l’aéroport, nous retournons sur Larvik, où l’équipe s’entraîne une petite heure, puis nous regagnons l’hôtel où chacun prend ses quartiers. Après cette course effrénée, nous prenons tout de même le temps de profiter de l’ambiance très cosy de l’hôtel autour d’un dîner composé de mets locaux (essentiellement du poisson). Nous partageons un moment de convivialité autour d’une bière locale avec le staff avant de partir nous reposer.

Jour J
Le lendemain, jour de match, commence par un petit déjeuner gargantuesque (plats sucrés, salés, fruits, poissons, viandes, œufs…) où chacun trouve son bonheur. Puis l’équipe investit à nouveau la salle de sport pour son second entraînement, cette fois-ci à huis clos (ou presque !). De leur côté, les dirigeants participent à la réunion technique de vigueur pour ce type de rencontre.

Les dernières mises en place tactiques effectuées, nous retournons à l’hôtel pour le second repas de la journée. Puis les joueuses partent faire une sieste et le staff technique s’occupe des derniers préparatifs de match.

Et vient le moment où tous les esprits se concentrent exclusivement sur l’importante rencontre d’ouverture de la Ligue des Champions qui approche. Démarre alors le rituel que toute équipe de haut niveau connaît par cœur : collation d’avant match, vidéo et briefing du coach, trajet en bus dans un silence permettant la concentration… Une fois arrivées à l’Arena, les joueuses rentrent progressivement dans leur bulle et se mettent en condition pour répondre à l’immense défi qui les attend : démarrer la compétition contre la géante norvégienne, vice-championne d’Europe en titre !

L’échauffement terminé, les équipes entrent sur le terrain sous les ovations du public… et c’est le coup d’envoi ! La mise en route est réussie. Les joueuses de Metz répondent coup pour coup aux attaques des Norvégiennes. La pugnacité mise par toutes les joueuses messines dans chaque impact, dans chaque duel, leur permet de dominer la majeure partie de la mi-temps. Le défi est énorme, l’intensité beaucoup plus forte qu’en championnat. À la mi-temps, elles virent à égalité 11-11.

La copie rendue est presque parfaite avec très peu de pertes de balle et des consignes respectées à la lettre. Mais on sent qu’avec la grande débauche d’énergie de la première mi-temps, la baisse de rythme est à craindre contre cette équipe aux contre-attaques foudroyantes, et portée par une Arrière Droite de 23 ans, Mork, tout simplement exceptionnelle. Et c’est malheureusement ce qui se passe avec une entame de seconde mi-temps où les Norvégiennes creusent tout de suite un écart qui ne sera alors jamais plus comblé. Mais les Messines tiennent tête jusqu’au bout à l’équipe de Larvik, faisant preuve de caractère et revenant même à 2 buts après avoir été menées de 7 buts.

Le score final de 25-20 est plus qu’honorable et les entraîneurs auront matière à construire sur une défaite où de nombreuses valeurs sont ressorties de cette jeune équipe. L’apprentissage de la Ligue des Champions passe aussi par des défaites comme celles-là. Au contraire de leur adversaire, une des équipes les plus expérimentées d’Europe, plusieurs joueuses de Metz découvraient la compétition pour la première fois. Une expérience qui les grandira sans nul doute.

Le match terminé, nous reprenons alors le chemin de l’hôtel pour un dernier dîner où le staff et les joueuses retrouvent progressivement le sourire, une fois la déception de la défaite passée. Nous refaisons le match, puis la conversation glisse sur le programme qui les attend en championnat, puis en Ligue des Champions avec pas moins de 11 matchs en 5 semaines ! Enfin, il est l’heure de se reposer car le lever le lendemain est très matinal.

J+1
4h du matin. Après le petit déjeuner, l’équipe prend la direction de l’aéroport de Sandefjord, situé à 22km seulement de Larvik pour rentrer sur Luxembourg tandis que je repars vers l’aéroport d’Oslo Gardermoen pour m’envoler vers Munich puis Toulouse.

Nos chemins se séparent donc à ce moment-là, mais c’est le début d’une histoire pour l’équipe lorraine qui, je l’espère, durera le plus longtemps possible en Ligue des Champions et la mènera, pourquoi pas, vers un dernier carré aux allures « inaccessibles ».

Au vu du cœur mis par cette équipe dans ce premier combat, gageons qu’elle fera bonne figure pour la suite de la compétition !

Partagez "Les Dragonnes de Metz débarquent en Norvège pour la Champions League" via

10:48 , 3 années ago

Interview de Frédéric Cambours, dans L’Équipe Magazine

Notre représentant nous permet de comprendre et d’apprécier le travail d’une agence de logistique sportive…

Lire   Les commentaires sont fermés
10:20 , 3 années ago

Tourea Sports, le choix du rugby gallois

Entre la Fédération Galloise de Rugby et Tourea Sports, c’est une collaboration de longue date. Depuis 2013, les Gallois nous confient en effet…

Lire   Les commentaires sont fermés
1:10 , 4 années ago

Le RC Toulon contre les « Tigers » de Leicester: retour sur une logistique à toute épreuve.

Ce samedi 13 décembre à 16h15, commençait le match entre les Varois du R.C. Toulon…

Lire   Les commentaires sont fermés